Arnaud Boisset – Le rêve continue!

Suite aux courses de Wengen et de Kitzbühel, j’avais dit que je ne pouvais pas rêver mieux pour ma première saison sur le circuit coupe du monde. J’ai réussi à garder ce “flow” pour les courses de Garmisch et Kvitfjell avec 3 top 15 à la clé.

Un momentum qui dure

Je suis vraiment très content du week-end de Garmisch, qui peut être considéré comme le week-end de la confirmation. Ces résultats m’ont mathématiquement assuré ma place dans les 25 meilleurs mondiaux en super-G, synonyme de qualification pour les finales de coupe du monde. La crème sur la cerise sur le gâteau était de pouvoir partager ces succès avec les membres du Fan’s club présents sur place et de pouvoir faire le trajet retour avec vous.

En raison des annulations malheureuses des courses de Chamonix (qui ne font pas mes affaires au niveau du classement de la descente) nous nous sommes directement rendus en Norvège pour la dernière descente et le dernier super-G de la saison régulière. J’ai tout d’abord réussi un top 30 en descente, sur l’une des pistes de Coupe du monde qui m’avantage le moins. Ensuite, j’ai décroché le 8ᵉ rang en super-G à 15 centièmes du podium et à 34 du vainqueur. Encore une fois, je suis très satisfait de ce déplacement dans le Nord et ces résultats sont très encourageants pour la suite.

Le mois complet de pause avant les finales m’a permis de me reposer, de refaire un bloc de condition physique, de m’entraîner et de prendre le départ de la coupe d’Europe à la maison (Verbier). J’avais vraiment à cœur de montrer le meilleur de moi-même sur une piste que je connais bien et devant un nombre important de fan’ouilles présents pour l’occasion. Je suis très fier de cette victoire qui renforce encore un peu plus la confiance en soi.

Fin prêt pour mes premières finales de coupe du monde à Saalbach

Ce qui était totalement inenvisageable en début de saison va devenir réalité; je vais prendre part aux finales en super-G. Après un bon bloc d’entraînement à Saint-Moritz, je me sens prêt pour cette ultime échéance. Je suis actuellement 13ᵉ du classement, mais celui-ci étant très serré entre la 10ᵉ et la 18ᵉ place, il faudra encore marquer de précieux points pour se maintenir dans le top 15 mondial du classement du super-G.

Le départ de la course est prévu vendredi à 11h30 et je m’élancerai parmi les 20 premiers. 

Pour la dernière fois de la saison, le Fan’s club organise un écran géant au White Frontier à Martigny pour permettre de vivre la course tous ensemble (en prime la première bière est offerte) . Si tu ne peux pas être présent à Martigny, la course sera diffusée en direct sur RTS 2.

Journée (et souper) de remerciements 13 avril 2024

Réserve sans plus attendre la date du 13 avril pour venir me défier sur les skis et/ou partager une fondue lors d’une soirée de remerciements pleine de surprises !

Pour les skieurs, le RDV est fixé à 9h30 au Châble, pour les gourmands , ce sera à partir de 17h45 à la salle Bonne de Bourbon à Martigny.

Un sondage suivra sur le groupe WhatsApp pour les inscriptions.

Retrouve toutes les infos dans le flyer ci-dessous.

J’espère vous y retrouver nombreux!

Baptême du feu

A la suite des annulations de Zermatt, je vais disputer ma première coupe du monde sur la neige américaine de Beaver Creek!

Rétrospective

Ça y est, c’est officiel, je serai au départ de ma première coupe du monde vendredi 1ᵉʳ décembre à Beaver Creek! Ma belle 18ᵉ place lors de l’entraînement qualificatif m’a permis de décrocher mon précieux ticket pour un premier départ. Alors certes, depuis ma première participation à une qualification coupe du monde en 2019, de l’eau a coulé sous les ponts… Mais la 8ᵉ fois aura été la bonne et elle est d’autant plus savoureuse! La première coupe du monde à 25 ans, est-ce tard? Si je suis sur le podium à 27 ans, je signe directement! Je crois que chaque carrière est différente et je ne changerais pour rien au monde la mienne. Il est vrai que ma progression n’a pas été linéaire. En janvier 2020, je me déchire les ligaments croisés du genou. Juste avant cela, j’avais décroché ma sélection pour la descente de Coupe du Monde à Wengen que je n’ai malheureusement pas pu disputer. La saison 2022 a été cauchemardesque. J’ai été freiné par une infection alimentaire et puis, je me suis fracturé l’humérus. Il y a environ une année jour pour jour, j’ai dû recommencer par les courses FIS, le 3ᵉ échelon mondial. Que de chemin parcouru, mais pour vivre ce que je vis, je le referai 10 fois. 

Beaver Creek, Colorado 39°36′18″N 106°30′55″W

À Beaver Creek, l’expérience est phénoménale, une piste incroyable à dévaler. Le plaisir a été immense sur une piste très complète avec sans doute le passage le plus raide de la coupe du monde de descente. La neige nord américaine est exceptionnelle. Les entraînements ont été un régal et je suis très satisfait de mon ski. J’espère capitaliser sur ces sensations lors de la course. 
 
Vendredi, je vais prendre part à la descente. Mes points en descente n’étant pas optimaux, je vais partir avec le dossard 54. La course débute à 18h45, ce qui signifie que je serai en piste peu après 20h20. Je te défie de trouver une chaîne TV qui gardera l’antenne jusqu’à mon passage  (dans le pire des cas, RTS Sport devrait diffuser la course jusqu’à la fin sur le site web ou l’application mobile).
 
Si je réalise une bonne course vendredi, je serai également au départ de la 2ème descente samedi. Les horaires devraient être les mêmes.
 
Dimanche, je vais prendre mon premier départ en super-G. Mes points étant meilleurs, je vais partir approximativement 33ème. La course devrait débuter à 18h45 et je devrais partir vers les 19h40. Tu es d’ailleurs cordialement invité à rejoindre le premier événement du Fan’s club dès 17h30 au White Frontier à Martigny pour suivre la course sur l’écran géant. (D’ailleurs, n’oublie pas de payer un verre à la Présidente, elle souffle ses 23 bougies .
 
Il ne reste plus qu’à espérer que la météo soit plus clémente qu’à Zermatt .

Arnaud Boisset

Des nouvelles de Hugo et Nolan

1 er tournoi International Serie sur le continent Africain, en Algérie (19-22.10.2023) : 

  •  Hugo décroche une médaille d’argent en mixte avec sa partenaire Leila Zarrouk, après avoir gagné 3 matchs dans le tableau principal
  •  Nolan gagne 2 matchs dans le tableau des qualifications et intégrera le tableau principal, mais sera battu au 1er tour
  •  En double, Hugo et Nolan atteindront les ¼ de final dans le tableau principal

SBJ Spiez (04-05.11.2023) :

  • Pour le dernier tournoi national junior Suisse U17 de cette année, Nolan fera le doublé : vainqueur en simple-homme contre Hugo et vainqueur en double-homme avec Hugo

Nous allons partir à Ibiza pour un tournoi Elites, puis enchaînerons avec un autre tournoi Juniors U19 en Slovaquie.

Et en décembre se dérouleront les Championnats Suisses Juniors à Uster où nous viserons plusieurs podiums.

Avec nos meilleures salutations.

Hugo et Nolan Chanthakesone

Des nouvelles de Morgan Bloesch

En juilllet j’ai obtenu une 7ème place dans une coupe d’Europe en Slovénie à Slovenj Gradeč.

Ma saison internationale junior c’est fini en août et depuis je suis en préparation pour la saison prochaine en effectuant des camps à travers tout l’Europe. Je participe ce week-end au championnat suisse par équipe à Neuchâtel où je combattrais sous les couleurs vaudoises et où nous comptons nous imposé. Il restera encore les championnats suisses qui se dérouleront à Yverdon début décembre et où je suis le favori dans la catégorie des M21 -90kg.

Nolan et Hugo Chanthakesone – Résultat de saison 2021/2022

Saison 2021 -2022

Les résultats les plus importants ont été faits lors des championnats Suisses Juniors. Hugo a fait le triplé en U15, soit en simple, en double avec Nolan et en mixte U17. Nolan a terminé 2e en simple U15.

Nous avons aussi été sélectionnés en septembre 2021 pour les championnats d’Europe juniors U17. Nous n’avons pas fait de résultats, mais cela a été une très belle expérience. En effet, nous étions surclassés et la plupart des joueurs avait 2 ans de plus.